nous noirs américains évadés du getto – Melvin Mcnair, Joyce Tillerson George Brown, Jean Mcnair

pdf

Il y a plus de 40 ans, le 31 juillet 1972, cinq militants des droits des Noirs  fuyaient les USA racistes et belliqueux d’une manière spectaculaire : en détournant vers l’étranger, sans violence, un avion des lignes intérieures. Réfugiés à Alger, puis se cachant en France, ils sont restés clandestins jusqu’en mai 1976, date à laquelle quatre d’entre eux seront arrêtés.

Aussitôt les USA font une demande d’extradition pour ce détournement d’avion. George, lui, sera sous la menace d’une 2ème demande d’extradition, portant sur son évasion de prison en 1970, arrêté pour un vol qu’il n’avait pas commis.

Leur Comité de Soutien s’active pour que la France refuse les extraditions. Et la France ne cède pas à la pression américaine.  Mais, selon les accords internationaux, elle les traduit en justice. Les « évadés » sont emprisonnés à Fleury-Mérogis. Le procès a lieu en novembre 1978 et la Cour reconnaît les motivations politiques des « Quatre de Fleury »

La prochaine fois, le feu – James Baldwin

pdf

epub

En dépit des bouleversements psychologiques et sociaux qu’il exige, cet ouvrage ne veut que proposer la solution de bon sens au problème de la place des Noirs dans la société américaine. Malgré le ton parfois menaçant, malgré la satire souvent mordante, La prochaine fois, le feu est avant tout un appel à la modération.
Tant par l’actualité des phénomènes dont il présente l’analyse irréfutable que par le mélange de douleur contenue et d’ironie cinglante qui lui donne ce ton si particulier, ce témoignage ne manquera pas d’attirer l’attention du lecteur qui en retiendra les qualités littéraires autant que l’importance politique.

La conversion – James Baldwin

pdf

epub

Au soir de ses quatorze ans, dans une boutique désaffectée de Harlem, au milieu des prières et des trépignements cadencés de ses frères, au rythme hallucinant des tambourins, John Grimes traverse sa ” nuit noire “. Tourmenté par l’idée de péché, après être allé jusqu’aux racines de sa culpabilité, il lui semble à l’aube du dimanche avoir connu son moment de vérité. Dans ce premier roman écrit en 1952, James Baldwin raconte, avec des accents d’une sincérité déchirante, à la fois son expérience et une odyssée collective, celle d’une famille aux attitudes violemment contrastées, celle d’un peuple venant du Sud rural dans un ghetto du Nord. Ce roman, devenu un classique, est un des premiers livres sur la condition des Noirs.

Quatrains – Omar Khayyam – ballades – Hafez

Résultat de recherche d'images pour "Quatrains - Omar Khayyam - ballades - Hafez"

 

pdf

epub

Omar Khayyâm, mathématicien et poète persan mort en 1132, a laissé un grand nombre de roba‘iyât (quatrains), dont on a toujours admiré en Orient la construction rigoureuse et le ton sceptique. Les deux paraphrases anglaises de Fitzgerald (1859 et 1868) les ont fait connaître en Europe, mais il restait à leur rendre justice par une version française rimée et rythmée. C’est le pari que réussit ici Vincent-Mansour Monteil qui en a choisi cent soixante-douze. Les Quatrains sont suivis de neuf ghazal (ballades) de Hâfez de Shirâz, mort en 1389, dont Goethe, dès 1819, dans son Divan d’Occident et d’Orient, a célébré l’immense génie poétique. Deux chefs-d’oeuvre de la poésie universelle

I am not your Negro – James Baldwin

pdf

pub

À partir des textes de l’écrivain noir américain James Baldwin (1924-1987), le cinéaste Raoul Peck revisite les années sanglantes de lutte pour les droits civiques, à travers notamment les assassinats de Martin Luther King Jr., Medgar Evers et Malcolm X. Un éblouissant réquisitoire sur la question raciale.

Roman philosophique d’Ibn Thofaïl – Hayy ben Yaqdhan

pdf

epub

Il s’agit du « Hayy ben Yaqdhân » (« Le Vivant fils du Vigilant »), connu en latin sous le titre du « Philosophus autodidactus » (« Le Philosophe autodidacte »), traité du philosophe andalou Aboû Bekr Ibn Thofaïl (XIIe siècle apr. J.-C.). « De tous les monuments de la philosophie arabe », dit Ernest Renan en parlant du « Hayy ben Yaqdhân » , « c’est peut-être le seul qui puisse nous offrir plus qu’un intérêt historique ». Cet ouvrage, curieux à plus d’un égard, offre six cents ans avant Daniel Defoe un prototype scientifique, philosophique et mystique du « Robinson Crusoé ». Il s’ouvre par la supposition d’un enfant qui naît sans père ni mère, dans une île déserte. Cet enfant, c’est Hayy ben Yaqdhân. Il est adopté par une gazelle, qui l’allaite. Il grandit, observe, réfléchit. Doué d’une intelligence supérieure, non seulement il sait ingénieusement pourvoir à tous ses besoins, mais il arrive bientôt à découvrir de lui-même, par les seules forces de son raisonnement, les notions les plus élevées que la science humaine possède sur l’univers. Avec le temps, il reconnaît que les êtres qui l’entourent renferment la multiplicité et l’unité, attendu que, s’ils sont multiples du côté de leurs formes, ils sont une même chose quant à l’essence. Enfin, le système auquel il aboutit, le conduit à chercher dans l’extase mystique l’union intime avec Dieu, qui constitue à la fois la plénitude de la science humaine et la félicité souveraine et absolue. « Seul parmi les auteurs arabes d’allégories philosophiques, Ibn Thofaïl a su garder la juste mesure, tenir la balance égale entre les [différents] genres [littéraires] », dit Léon Gauthier . « [Sa] phrase est courte, alerte, d’une correction absolue, d’une élégance parfaite, d’une lumineuse clarté… Si donc il fallait indiquer à des étudiants orientalistes un modèle à imiter de style philosophique arabe, nous désignerions sans hésiter le style d’Ibn Thofaïl, c’est-à-dire du “Hayy ben Yaqdhân”. S’il fallait leur choisir, en outre, le meilleur ouvrage arabe à lire pour prendre, au prix d’un minimum de temps et de peine, une idée d’ensemble de la philosophie musulmane, et de la science arabe dont elle fait la synthèse, nous leur nommerions encore, sans balancer, le “Hayy ben Yaqdhân”… Disons, en un mot, qu’Ibn Thofaïl est à tous égards, dans la pléiade des “falâcifa” … le modèle des vulgarisateurs. »

Eustache, pirate fameux du XIIIe – Francisque Michel

pdf

epub

Eustache Busket, dit Eustache le moine ou Le Moine Noir, né vers 1170 à Boulogne-sur-Mer, Pas-de-Calais, et mort le 24 août 1217 près de Douvres en Angleterre, est l’un des plus fameux pirates du début du XIIIe siècle, dans la grande tradition des hors-la-loi médiévaux.

Personnage hors du commun, redoutable et provocant, il apparut longtemps comme un bandit de grand chemin. Mais il se trouva mêlé au conflit entre les Capétiens et les Plantagenêts, lors des guerres entre Philippe Auguste et Jean sans Terre. Il prit parti tantôt pour l’un, tantôt pour l’autre. Vaincu et capturé par les Anglais, il eut la tête tranchée en 1217.

 

Chassés de la lumière – James Baldwin

pdf

epub

Publié la même année, en 1972, à New York, à Londres et à Paris, Chassés de la lumière a été par la suite oublié en France et pourfendu par la critique anglophone. Baldwin y achève sa radicalisation politique. Véritable récit de la crise de la suprématie blanche, Chassés de la lumière est une traversée des années 1960, de leurs luttes, de leurs espoirs ; c’est aussi la fresque amère d’une Amérique blanche agrippée à ses privilèges. Accusé d’être un ouvrage de propagande, cet essai n’a pu jouir de la reconnaissance qu’il méritait. Baldwin y renonce à la place que l’intelligentsia lui offrait — celle de l’artiste incompris par sa «communauté» — pour devenir le porte-voix d’une nouvelle génération militante. Dans Chassés de la lumière, la «question noire» est inséparable de la révolution.
Le texte est pour la première fois publié dans son intégralité.

Anthologie de la poésie turque. XIIIᵉ-XXᵉ siècle

pdf

epub

Au début était le verbe poétique, populaire puis savant, mais animé de siècle en siècle par la même intarissable vigueur ; fleurissant d’abord dans les hymnes de clans chantés par les bardes, éclosant spontanément aux lèvres des humbles et des simples en chansons de souffrance, de révolte ou de joie, que transportaient et répandaient, comme pollen au vent, les poètes errants, les mystiques et les fous – ou ceux qui se donnaient pour fous afin de mieux jeter, pas toujours impunément, leur chant à la face des puissants.
Jaillissement perpétuel, irrépressible et ardent, issu de la bouche de ces êtres hors du commun, hors normes, de ces parfaits hors-la-loi que sont les poètes, ces fols, ces sages : les thèmes éternels sont leur inspiration, leurs chants et ballades, leur respiration, la musique simple et grave du saz les accompagne, la mémoire du peuple est leur meilleur conservatoire.
Plus tard, s’élaborera la poésie classique, celle du Divan, de la cour, marquée d’influence arabe, adoptant des formes multiples et sophistiquées : poésie travaillée, recherchée, capricieuse, aux métamorphoses ingénieuses et aussi nombreuses que celles de la calligraphie islamique. Ces recherches se poursuivent et évoluent jusqu’aux formes modernes et au vers syllabique ou libre…
Voici, présentée et poétiquement traduite par Nimet Arzik, une poésie survivante et vivante, surprenante et prenante, dont les siècles passés n’ont en rien atténué la charge ni la grâce.

Karnak Cafe – Naguib Mahfouz

epub

Le Caire, vers le milieu des années 1960. Au café Al-Karnak que gère une ancienne danseuse, le narrateur fait connaissance avec trois étudiants, Hilmi, Ismaïl et Zaynab. Le premier est l’amant de la gérante, et les deux autres, amis d’enfance, s’aiment tendrement. Tous les trois se considèrent comme des enfants de la révolution de 1952 et défendent ardemment ses principes et ses réalisations. Mais un jour ils cessent de fréquenter le café et, à leur retour, les clients apprennent qu’ils ont été arrêtés par la police politique qui les suspectait, contre toute évidence, d’appartenir au mouvement des Frères musulmans. Déjà ébranlés dans leurs certitudes, ils sont encore arrêtés à deux reprises sous d’autres prétextes fallacieux. L’un d’eux, Hilmi, meurt en prison tandis que Zaynab et Ismaïl en sortent comme des loques humaines. Surviennent alors, en juin 1967, la guerre contre Israël et la cuisante défaite de l’armée égyptienne… Ecrit en 1971 et publié en 1974, ce roman a eu un grand retentissement, et le film qui en a été tiré, avec à l’affiche les plus grandes vedettes du cinéma égyptien, a longtemps été censuré à la télévision. Mahfouz y fait preuve de son habituel talent de conteur, faisant du petit café le microcosme d’une Egypte en train de perdre ses repères.

Dans le ventre de la baleine et autres essais (1931-1943) – George Orwell

epub

Dans le ventre de la baleine”est un ouvrage d’essais et de critiques littéraires de Georges Orwell édité par “L’encyclopédie des nuisances”. Les essais sont, comme à l’accoutumé chez Orwell, d’une grande clairvoyance politique et les critiques littéraires  justes et savoureuses. On y trouve, outre une analyse complète des romans de Dickens, quelques petits chefs-d’oeuvres et en particulier le sus-nommé dans le ventre de la baleine qui s’ouvre sur la critique du “Tropique du Cancer”de Miller pour dériver sur une pléiade de grands et bons auteurs analysés par Orwell.
Orwell voit Miller, comme Jonas avant lui, dans le ventre de la baleine, à l’abri, bien au chaud et se gardant bien de donner son avis sur les différents évènements qui l’entourent.
Dans le cas de Miller, il se trouve que la baleine est transparente. Il voit bien le monde qui l’entoure, mais, il reste passif, il n’éprouve pas le besoin e modifier et de maîtriser le destin qui est le sien. Il a accompli l’acte essentiel de Jonas : il s’est laissé avaler, il accepte.”….”Cela revient à dire, je m’en fous, ou qu’importe.”
La position  n’est certes pas facile à justifier mais Orwell parvient à la rendre claire et louable.
J’aime beaucoup cette image. Peut-être parce que je me trouve moi aussi dans le ventre de la baleine, bien au chaud, ici, dans un pays où l’on ne peut faire que vivre et où l’avenir ne dépasse pas la durée d’une journée bien faite.
Néanmoins, je vais tenter de donner ici clairement mon sentiment sur les différents livres qui vont passer entre mes mains.
L’article d’Orwell s’achève sur la phrase suivante :” toute grande littérature est impossible tant que le monde n’aura pas été reconstruit sur de nouvelles bases”.

Une colère noire, Lettre à mon fils – Ta-Nehisi Coates

Une colère noire : Lettre à mon fils par Coates

pdf

epub

“Voilà ce qu’il faut que tu saches : en Amérique, la destruction du corps noir est une tradition, un héritage. Je ne voudrais pas que tu te couches dans un rêve. Je voudrais que tu sois un citoyen de ce monde beau et terrible à la fois, un citoyen conscient. J’ai décidé de ne rien te cacher”. Dans cette lettre adressée à son fils de 15 ans, Ta-Nehisi Coates revient sur la condition de l’homme noir aux Etats-Unis. Une ode à l’humanité, un cri de colère contre ce mal qui gangrène la société américaine depuis des siècles.

Récits de pèlerinage à la Mekke : étude analytique – Abd al-Majīd Turkī, Hadj Rabah Souami

pdf

 

Poèmes mystiques – Hussein Mansour AL-HALLAJ

pdf

epub

ulgurante figure de la mystique en Islam, Hussein Mansour al-Hallâj appartient à cette rare pléiade de poètes pour qui la poésie fait un avec la pensée. Cela ne saurait se produire que si la poésie est sublime et la pensée profonde. Cependant, puisque Hallâj est avant tout un mystique, un des plus grands de tous les temps, l’unité de la pensée et de la poésie chez lui trouve sa justification dans une expérience de la totalité qui sert à exprimer une relation unique à l’Unique. Expérience non mutilée, non mutilante, où l’âme coexiste avec le corps, la raison avec ce qui la nie, la fini-tude de la mort avec l’horizon de la résurrection, et où le cœur et l’imagination, portés par cette force transfiguratrice qu’est l’amour, deviennent des moyens de connaissance, des sens véritables.
La poésie est inséparable de la vie, une vie tout entière tournée vers l’Unique, Lequel unifie mais dans le déchirement, fait accéder au vrai mais dans la contradiction, permet de Le retrouver et de se retrouver mais dans le dépassement de tout. La poésie, chez Hallâj, est la forme suprême que, provisoirement, juste avant le silence ultime, la pensée prend quand elle doit se dépasser dans l’indépassable.

Travailleurs de la nuit – Alexandre Marius Jacob

Travailleurs de la nuit par Jacob

pdf

epub

Précédé de l’adresse que le cambrioleur Jacob prononça à son procès en 1904, ce texte écrit en prison relate avec verve les derniers jours de liberté de Jacob en même temps qu’il donne un aperçu saisissant du milieu illégaliste de la ‘Belle Epoque’. Ce texte écrit de la main d’un des plus ingénieux cambrioleur de tous les temps, doublé d’un militant libertaire plus que désintéressé et extrêmement lucide, se lit comme un véritable polar – ou, pour mieux dire, un polar véridique.

Temoignages Fictionnels Au Feminin: Une Reecriture Des Blancs de La Guerre Civile Algerienne – Nevine El Nossery

pdf

epub

Face à un réel qui avait atteint une violence innommable et par défaut de consensus historique, les romancières algériennes, fatalement ébranlées par la recrudescence de la violence en Algérie avec la montée de l’intégrisme islamiste des années 1990, se sont armées de leur plume pour combattre cet obscurantisme impétueux. Tout en reconnaissant la difficulté de dire l’horreur, l’écriture romanesque fonctionne comme un détour, le seul souvent possible pour appréhender l’inimaginable et représenter l’irreprésentable et, surtout, en rendre compte pour ceux qui ne savent pas ou refusent tout simplement de le croire. Témoignages fictionnels au féminin analyse les rapports existant entre le factuel et le fictionnel, entre témoigner et raconter, dans une conjoncture où de telles frontières semblent floues. À travers l’étude des témoignages fictionnels d’Assia Djebar, Malika Mokeddem, Leïla Marouane et Latifa Ben Mansour, ce livre tente de répondre à cette question si épineuse: jusqu’à quel degré la littérature est-elle capable de transcender sa propre littérarité à travers un mode d’expression figurative qui représente le réel même? En d’autres termes, comment la volonté de dire la vérité peut-elle s’allier à l’envie de faire de la fiction, sans que la question éthique compromette l’intention esthétique? Bref, comment écrire une fiction du réel?

L’âne – Driss Chraibi

pdf

epub

Dans un monde en transformation, un homme s’éveille à la vie de ses semblables. Il s’appelle Moussa. Il troque son âne et sa vieille lame de couteau contre une trousse moderne de coiffeur ambulant, et ainsi s’engage dans l’avenir. Longtemps, l’âne solitaire le poursuit de ville en ville, en brayant, jusqu’au jour où il se jette sous le train qui emmène son maître. Les années passent, Moussa n’a pas encore compris dans quel monde il s’est réveillé, ni pourquoi. Un jour, il retrouve une jeune Marocaine des Jeunesses féminines, elle a connu Moussa et son âne. Comme lui, elle a cru à un « changement » et elle a disposé d’elle-même avec ivresse. Mais finalement on la marie de force et elle se précipite dans le fleuve. L’âne avait raison. Moussa ne sera plus seulement spectateur de tant de violence, de l’hystérie des foules. Il se découvre une mission. Moussa est-il en train de devenir une espèce de Moïse moderne ? Ce livre est une sorte de commentaire aux événements qui déchirent aujourd’hui l’Afrique du Nord.

Histoire de ma vie – Fadhma Aït Mansour AMROUCHE (Auteur), Vincent MONTEIL (Préface), Kateb YACINE (Préface)

pdf

epub

Kabyle, chrétienne, femme, et surtout poète, Fadhma Amrouche a vécu l’exil toute sa vie : dès sa naissance en 1883, dans son propre pays, l’Algérie, puis pendant quarante années en Tunisie, enfin en Bretagne jusqu’à sa mort en 1967. Dans ce livre magnifique, elle raconte sa vie de femme et le destin des Kabyles.

Ce livre est le récit d’une vie, ” une simple vie, écrite avec limpidité par une grande dame kabyle, […] où l’on retrouve les travaux et les jours, les naissances, les morts, le froid cruel, la faim, la misère, l’exil, la dureté de cœur, les mœurs brutales d’un pays rude où les malédictions, les meurtres, les vendettas étaient monnaie courante… “. Kabyle, chrétienne, femme, et surtout poète, Fadhma Amrouche a vécu l’exil toute sa vie : dès sa naissance en 1883, dans son propre pays, l’Algérie, puis pendant quarante années en Tunisie, enfin en Bretagne jusqu’à sa mort en 1967. Dans ce livre magnifique, elle raconte sa vie de femme et le destin des Kabyles, ” tribu plurielle et pourtant singulière, exposée à tous les courants et pourtant irréductible, où s’affrontent sans cesse l’Orient et l’Occident, l’Algérie et la France, la Croix et le Croissant, l’Arabe et le Berbère, la montagne et le Sahara, le Maghreb et l’Afrique… “.

Qui se souvient de la mer – Mohammed Dib

pdf

Une grande ville arabe, des personnages patients, hébétés, toute une figuration mystérieuse, ensorcelée : une image apocalyptique de la guerre d’Algérie. Le monde des profondeurs s’y réveille, la cité soumise aux forces imprévisibles et démoniaques, aux terreurs insurmontables, aux émerveillements cruels. Les visages sont de pierre et de lichen et, au milieu des explosions, des cérémonies inexplicables, des hommes continuent à vivre, s’enfonçant de plus en plus dans la terre pour y retrouver une racine ou un sommeil. Il n’y a plus de loi ni d’interdit, il n’y a plus de temps ni d’espace. Tout peut arriver. Et le héros lui-même le sait, déjà averti par certains signes, par le visage mouvant et bénéfique de sa femme Nafissa. Ainsi Mohammed Dib a-t-il fixé et ordonné les cauchemars tout au long de ces pages qui constituent désormais l’un des grands classiques de la littérature algérienne.

Amère Russie, Tome 1 : les amazones de Bassaiev – Scénario : Aurélien DUCOUDRAY Dessin : ANLOR (BD)

BD AMERE RUSSIE

pdf

Une épopée rude et touchante à travers la Tchétchénie  dévastée par la guerre.

Au milieu des années 1990, une mère russe tente de survivre en vendant des DVD pirates dans le métro de Moscou. Elle est sans nouvelles de son fils militaire en opération en Tchétchénie. Un jour, elle lit le nom de Volodia sur une liste de prisonniers. Il est aux mains des Tchétchènes. Au même moment, Bassaiev, le général ennemi, annonce par voie de presse qu’il relâchera ses prisonniers si leurs mères russes viennent les chercher. Sans moyens, n’écoutant que son courage, son petit chien fantasque sous le bras, elle prend la route vers cette région en guerre pour aller chercher son fils…

Cet album contient un cahier supplémentaire de 8 pages sur les amazones tchétchènes.

Amère Russie, Tome 2 : Les Colombes de Grozny – Scénario : Aurélien DUCOUDRAY Dessin : ANLOR (BD)

BD AMERE RUSSIE

pdf

Une épopée rude et touchante à travers la Tchétchénie dévastée par la guerre.

Pour retrouver son fils, un militaire russe détenu en Tchétchénie, Ekaterina a bravé tous les dangers. Jusqu’à rencontrer Bassaiev, le redoutable chef tchétchène, qui lui présente un prisonnier… qui n’est pas celui qu’elle recherche éperdument. Retranchée dans une Grozny assiégée, déçue par l’attitude des belligérants des deux camps, Ekaterina semble plus seule que jamais. Mais une porte de sortie se trouve peut-être au milieu des immeubles en ruines.

American tragedy: L’histoire de Sacco et Vanzetti – Florent Calvez (BD)

Résultat de recherche d'images pour "American_Tragedy bd"

pdf

De nos jours, un 27 août, un grand-père et son petit-fils, déjà adulte, partagent une partie de Dames sur un banc public de Battery Park, à New York. Le vieux informe son petit-fils des raisons qui l’ont amené à lui donner rendez-vous en ce lieu à cette date précise : c’est le jour anniversaire de l’exécution de Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti. Il lui raconte alors que les deux hommes étaient des anarchistes dans les années 20 et il explique qu’anarchiste ne signifiait pas systématiquement « poseur de bombe ». Lui-même avait bien connu les deux hommes, immigrés venus d’Italie, aujourd’hui absous par la justice américaines pour des crimes qu’ils n’avaient effectivement pas commis. Les germes du mouvement avaient commencé avant même la première guerre mondiale, lorsque la famille Rockefeller avait envoyé l’armée pour mater une grève interminable dans leurs mines du Colorado. A l’époque, les émigrés venus d’Italie affrontaient un autre type de misère et tentaient d’exporter la révolution bolchevik outre-Atlantique. Sacco, cordonnier de formation, et Vanzetti, vendeur de poissons, ne se connaissaient pas encore, mais ils s’étaient initiés, parallèlement et par la force des choses, au syndicalisme…

AlPHA Abidjan – Gare du Nord – Scénario: Bessora – Dessin: Baroux (BD)

pdf

Alpha vit seul à Abidjan depuis que sa femme et son fils sont partis sans visa pour Paris, Gare du Nord. La rage au cœur, il décide de tout quitter pour les retrouver. C’est toujours mieux que de pourrir sur place. Plusieurs trajets sont possibles, des années de voyage en perspective… Sur les interminables routes de poussière, l’aventure se construit au gré de ses rencontres, inoubliables. De passeurs malhonnêtes en routes désertiques, de camps de réfugiés en canots surchargés, envers et contre tout, Alpha garde le cap : Gare du Nord.

Jamais je n’aurai 20 ans – Jaime Martin (BD)

Jamais je n'aurai 20 ans - Jamais je n'aurai 20 ans

pdf

18 juillet 1936 : le jeune gouvernement espagnol des républicains, issu de l’alliance des partis de gauche, est renversé par les troupes du général Franco, plongeant le pays dans trois années de guerre civile puis presque quarante de dictature répressive.

Pour Isabel, courageuse couturière, ce sera également le début d’une vie nouvelle, faite de lutte et de résistance. Proche du syndicat anarchiste CNT qu’elle a rejoint quelques mois auparavant, elle va devoir prendre la fuite au côté de son futur mari, Jaime, l’un des leaders de leur cellule locale.

Après “Les guerres silencieuses”, au sein desquelles Jaime Martin se penchait sur la jeunesse de son père au coeur de la décolonisation espagnole, c’est maintenant à la jeunesse de ses grands-parents qu’il dédie ce dense roman graphique.

Conté depuis les yeux d’Isabel et Jaime, “Jamais Je n’aurai vingt ans” est une plongée dans la guerre d’Espagne avec la sensibilité et l’efficacité graphique inhérentes au travail du talentueux auteur ibérique.

Un maillot pour l’Algérie – Rey/Galic/Kris (BD)

Un maillot pour l'AlgérieUn maillot pour l'Algérie

pdf

L’indépendance par le football : l’histoire vraie de la première équipe nationale algérienne. 1958. Alors que la guerre d’indépendance bat son plein en Algérie, dix footballeurs de ligue 1, que l’on surnommera plus tard « fellaghas du ballons rond », décident de quitter clandestinement la France et de rejoindre les rangs du FLN pour créer la première équipe nationale algérienne. Une histoire vraie méconnue et unique, un roman graphique captivant, qui retrace, au rythme de matchs enflammés, l’un des plus importants épisodes de notre histoire contemporaine.

Les Phalanges de l’ Ordre Noir – Scénario : Pierre Christin – Dessin : Enki Bilal (BD)

Les Phalanges de l' Ordre Noir

pdf

Par une nuit d’hiver en Espagne, sur les hauts plateaux de la province de l’Aragon, une expédition punitive s’abat sur le petit village de Nieves. Tous ses habitants, y compris les femmes et les enfants, sont exécutés et le village est incendié. L’attentat est revendiqué par un groupe politique, les Phalanges de l’Ordre Noir, au nom des « valeurs de l’Occident chrétien ». Le village, haut lieu des affrontements entre républicains et franquistes à la fin des années trente lors de la guerre d’Espagne, venait de voter massivement à gauche lors des dernières élections… Convaincus que ce massacre signe le retour de l’extrême droite qu’ils ont autrefois combattue, un groupe d’anciens des brigades internationales, quarante ans après, se décide à reprendre les armes. De l’Espagne à Suisse en passant par l’Italie, les Pays-Bas et la France, une dizaine d’hommes que l’âge a rendus las, mais toujours fidèles à leurs convictions de jeunesse, vont ainsi donner la chasse à leurs vieux ennemis, jusqu’à l’affrontement final.

Initialement publié en 1979, Les Phalanges de l’Ordre Noir est une méditation désenchantée sur la fraternité, le temps qui passe et la vanité des idéaux. Avec ce brillant récit, Bilal et Christin inaugurent la veine des thrillers politiques qu’ils approfondiront un peu plus tard avec Partie de chasse.

Poésie d’un rebelle – Poète, anarchiste, émigré (1876-1953) – Isabelle Felici

Isabelle Felici - Poésie d'un rebelle - Poète, anarchiste, émigré (1876-1953).

pdf

Cette étude est consacrée à l’œuvre poétique de Gigi Damiani, grand nom du journalisme anarchiste italien et compagnon de route d’Errico Malatesta. Si le parcours de vie de cet autodidacte commence et se termine à Rome (1876-1953), il le conduit dans de nombreuses métropoles, notamment celles où s’est installée une forte communauté italienne : São Paulo, Marseille, Paris, Bruxelles, Tunis. Partout il compose des poésies de lutte et d’espoir, surtout dans les moments les plus troubles de l’histoire italienne et internationale, dont des pans entiers apparaissent ainsi sous un angle inédit, tandis que se dessine également le parcours d’un militant qui, quels qu’aient été les sacrifices à accomplir, n’a jamais suivi d’autres chemins que les chemins de la liberté.


Isabelle Felici est maître de conférences en Études italiennes à l’Université du Sud Toulon-Var et membre du laboratoire de recherche Babel. Ses travaux et publications portent sur les manifestations culturelles liées aux phénomènes migratoires que connaît l’Italie des XIX-XXIe siècles. Elle a notamment travaillé sur les Italiens au Brésil, avec une thèse de doctorat sur la presse anarchiste en langue italienne de São Paulo (1890-1920). Aux éditions de l’ACL elle a publié en 2001, la Cecilia. Histoire d’une communauté anarchiste et de son fondateur Giovanni Rossi. Elle s’est également intéressée, dans ses travaux les plus récents, aux manifestations littéraires et cinématographiques de l’immigration, notamment marocaine, en Italie.

 

España la vida – Scénario : Maximilien Le Roy – Dessin : Eddy Vaccaro (BD)

España la vida

pdf

L’évocation d’un destin révolutionnaire, lors de la guerre civile espagnole.
1937. Les tragiques événements de Guernica, dont Picasso a fait le sujet de l’une de ses plus célèbres toiles, viennent de se dérouler en Espagne. À Paris, Jean-Léonard dit Léo fait partie d’un petit groupe de jeunes adultes d’obédience anarchiste que l’actualité espagnole fait bondir. Mais Léo est issu d’une famille bourgeoise, très marquée à droite, et il y a loin de l’indignation à l’action concrète… Sa rencontre avec l’écrivain militant Victor Serge va pourtant tout faire basculer : malgré son attachement à sa petite amie Louise, Léo se décide à tout plaquer, direction Saragosse, pour y rejoindre la célèbre colonne Durruti, une brigade internationale où se retrouvent, engagés aux côtés des républicains espagnols, des combattants idéalistes venus de tous les horizons de la planète…

Le paradis des femmes et l’enfer des chevaux : La France de 1860 vue par l’émissaire du Sultan – Idriss Al’Amraoui

Résultat de recherche d'images pour "le paradis des femmes et l'enfer des chevaux"

pdf

En 1860, le sultan du Maroc Mohamed IV, voulant comprendre ce qu’est la modernité, envoie en France un lettré qui est chargé de lui en faire le récit. ” Cet émerveillement devant la modernité s’accompagne d’une conscience aiguë de la supériorité de la civilisation islamique. [L’auteur] est ainsi frappé par la laideur des Français et scandalisé par la liberté dont jouissent les femmes. Dans ce contraste réside la richesse de ce petit livre, qui est aussi un document très actuel sur les rapports entre les deux rives de la Méditerranée.

Makhno Tome 1 : 1918-1919 : La révolution libertaire en Ukraine – François Hombourger

pdf

Le parcours aventureux du jeune spartakiste allemand, Jürgen personnage imaginaire, nous conduit du Berlin insurgée à l’issue de la Première Guerre Mondiale, à la Russie révolutionnaire et l’immense espoir qu’elle soulève alors dans le monde. Tout d’abord enrôlé dans l’Armée Rouge, il affronte la plus terrible des guerres civiles. Expédié en Ukraine par le pouvoir central de Moscou afin d’imposer le nouvel ordre bolchevik, il y constate le rejet et l’hostilité des populations. Croisant le destin exceptionnel de l’anarchiste Makhno, il rejoint finalement le peuple en armes et rencontre l’amour en la personne de l’énergique et séduisante Natalia. Pour construire une société libertaire, démocratique et pluraliste, les paysans ukrainiens doivent lutter pendant 3 ans contre les allemands, les tsaristes, les nationalistes et les communistes qui veulent y instaurer leur dictature… Dans cette fresque historique, des destins individuels écrivent l’épopée de cette révolution méconnue : l’Ukraine libertaire.

Décoloniser l’esprit – Ngugi Wa Thiong’o

pdf

« Ce livre est mon adieu à l’anglais » : Ngugi wa Thiong’o, romancier kényan, n’y va pas par quatre chemins, il décide que désormais, il n’écrira plus qu’en kikuyu. Pour un auteur dont les œuvres sont largement diffusées dans le monde anglophone, c’est une lourde décision, dont Décoloniser l’esprit, écrit en 1986, explique les raisons. L’origine remonte à une « Conférence des écrivains africains de langue anglaise », organisée en 1962, en Ouganda : elle excluait les auteurs écrivant dans l’une ou l’autre des langues africaines, et le jeune Ngugi se posait alors la question : « Comment a-t-il été possible que nous, écrivains africains, fassions preuve de tant de faiblesse dans la défense de nos propres langues et de tant d’avidité dans la revendication de langues étrangères, à commencer par celles de nos colonisateurs ? » À travers son parcours personnel de romancier et d’homme de théâtre, Ngugi wa Thiong’o montre que le rôle donné aux littératures orales africaines, la vision de l’Afrique comme un tout et non comme un découpage issu de la colonisation, la référence aux traditions de résistance populaire, tout cela qui passe par la langue est la condition nécessaire pour décoloniser l’esprit.Ngugi wa Thiong’o Il est actuellement professeur et directeur de l’International Center for Writing & Translation à l’université de Californie à Irvine.

Paysans du Danube – Marin Sorescu

pdf

Dans sa mégalomanie criminelle, Nicolae Ceausescu, pour aider à «la transformation révolutionnaire de l’agriculture», entreprit de détruire et de plonger dans «un silence sépulcral» les villages roumains aux ancestrales maisons de bois, sculptées comme des broderies. On construisit à la place de hideux HLM sans confort, parfois sans eau courante, pour reloger ces paysans qui vivaient depuis des siècles en étroite symbiose avec leur terre. C’est pour que ne périsse pas le souvenir de ces villages que Marin Sorescu écrivit La Lilieci (1988), un très long poème en forme de chronique. Jean-Louis Courriol en a choisi et traduit les passages les plus savoureux ou les plus émouvants ou encore ceux que le régime avait censurés. Marin Sorescu prête ici sa voix et son humour plein de tendresse à ces paysans avec lesquels il a été élevé. Il fait sien leur parler séculaire pour l’arracher à l’oubli. Sauvant leur langue, il sauve leur mémoire, leurs rites, leurs superstitions, leur modeste fierté et leur malice pince-sans-rire.

Marin Sorescu (1936-1996) est l’un des plus grands poètes et dramaturges roumains. Surveillé quotidiennement par les sbires de Ceausescu, il a cependant réussi à publier malgré la dictature des oeuvres importantes, qui par leur drôlerie et leur feinte légèreté surent tromper une censure particulièrement bornée.

Nanni Balestrini – nous voulons tout

 

pdf

Du printemps à l’automne 1969, partant de la célèbre usine turinoise Fiat, la révolte ouvrière enflamme l’Italie et lance son cri de guerre contre la classe bourgeoise : nous voulons tout. C’est”l’automne chau “, moment fort de la longue vague révolutionnaire qui va secouer la péninsule au cours des années soixante-dix. Au centre des luttes trône la figure de l’ouvrier-masse, emblème de la rage, de la spontanéité et de l’autonomie ouvrière, qui affirme le refus du travail et la destruction violente du système d’exploitation capitaliste. Par une narration sans répit, en prise directe avec la réalité des révoltes et la voix de ses protagonistes, Nanni Bolestrini plonge au coeur de l’émergence linguistique et politique de ce nouveau sujet révolutionnaire, il fait entendre dans la chair même du texte le passage de la rébellion instinctive et individuelle du protagoniste à la dimension collective de la lutte. Expérimentation littéraire, ancrage historique et puissance de l’oralité font de ce roman l’un des témoignages les plus audacieux et vivants de la longue saison des révoltes.

Himes Chester – RETOUR EN AFRIQUE

pdf

Dans un parking de Harlem, le révérend O’Malley a réuni une centaine de familles pour leur prêcher le retour en Afrique contre un modeste pécule de 1 000 dollars. Soudain, sorti de nulle part, un camion conduit par un Blanc fonce dans la foule et embarque le magot de 87 000 dollars. Ed Cercueil et Fossoyeur Jones vont bien sûr courir après l’argent volé, mais dans Harlem, tout peut arriver : des escrocs déguisés en pasteurs, des prostituées en bonnes soeurs et, bien sûr, assez de cadavres pour saturer les services de la voirie.

Calvino Italo – Les villes invisibles

 pdf          epub

«Les villes comme les rêves sont faites de désirs et de peurs, même si le fil de leur discours est secret, leurs règles absurdes, leurs perspectives trompeuses ; et toute chose en cache une autre.
– Moi, je n’ai ni désirs, ni peurs, déclara le Khan, et mes rêves sont composés soit par mon esprit soit par le hasard.
– Les villes aussi se croient l’œuvre de l’esprit ou du hasard, mais ni l’un ni l’autre ne suffisent pour faire tenir debout leurs murs. Tu ne jouis pas d’une ville à cause de ses sept ou soixante-dix-sept merveilles, mais de la réponse qu’elle apporte à l’une de tes questions.»

À travers un dialogue imaginaire entre Marco Polo et l’empereur Kublai Khan, Italo Calvino nous offre un «dernier poème d’amour aux villes» et une subtile réflexion sur le langage, l’utopie et notre monde moderne.

Abdelhak Serhane – Le Soleil des obscurs –

 pdf

Quand Soltane et Mina se sont mariés, ils avaient respectivement quinze et treize ans. Mina n’avait pris le temps ni de faire connaissance avec son corps ni d’évaluer l’ampleur de ses rêves. Soltane n’avait pas eu le loisir de jouer son enfance, de faire le tri de ses souvenirs. Quant à la terre, elle ne produisait plus que des cailloux. Aussi Soltane a-t-il quitté la campagne pour les dangereuses promesses de la ville, tandis que son épouse éprouvait sans les comprendre les heurts de la tradition et du jeu morbide des adultes.

A travers l’histoire d’un couple sans expériences, c’est l’échec d’un pays qui est ici raconté. Un pays où tout être humain se voit réduit à l’image conforme de la bassesse domestique ou de la routine policière, sous le soleil de plomb des habitudes.

Mohammed Dib – Le Metier a tisser –

 pdf

Omar, le jeune héros de La Grande Maison et de L’Incendie, est devenu un adolescent grave et réfléchi. Il fait son apprentissage chez les tisserands.

C’est dans un sous-sol à l’air raréfié, où la misère montre son visage émacié, qu’il va le mieux approcher du malheur secret de son pays. Nous sommes en 1940 et la guerre est encore trop loin pour que sa rumeur parvienne aux oreilles du jeune Omar.

Mais il écoutera les interminables discussions entre les tisserands toujours à l’affût d’une espérance ; il apprendra combien il est difficile au sein d’une communauté écrasée par le labeur, la faim, le dénuement, de relever le visage quand le soleil même le blesse.

Dans un décor déjà familier aux lecteurs de Mohammed Dib, c’est tout un peuple qui tend la main non pour mendier mais pour saisir une autre main fraternelle.

BEYDOUN ABBAS – Le poème de tyr

 pdf

Abbas Beydoun s’est imposé comme l’une des principales figures de la nouvelle poésie arabe, celle qui s’écrit depuis un quart de siècle et qui trouve le plus souvent dans le poème en prose la forme majeure de son expression.
Dans une trajectoire exemplaire, ponctuée d’œuvres exigeantes, Le Poème de Tyr constitue une stèle dressée à la gloire de la ville natale du poète. La mer et la montagne, les paysans attirés et rejetés par la ville, les marins, matelots et colporteurs, les éléments naturels et les foules humaines, tous participent à cette fresque qui se lit comme un chant païen mais aussi comme une vigoureuse incursion poétique dans l’histoire sociale.

Râbi’a de feu et de larmes – trad et introduction de Salah Stétié

pdf

Râbi’a al-Adawiyya (713-801) est la première grande figure du soufisme, et il n’est pas indifférent qu’elle soit une femme. Elle est l’objet d’une vénération encore vive de nos jours, aussi bien au sein des milieux populaires que des cercles soufis. Ses paroles et ses poèmes, recueillis et transmis au fil des siècles par une chaîne ininterrompue de spirituels, conservent toute leur actualité. Son rayonnement et sa personnalité de feu lui permirent toutes les audaces. On raconte notamment qu’elle se promenait avec un seau d’eau et une torche : le premier, disait-elle, était destiné à éteindre le feu de l’Enfer, et le second à porter le feu au Paradis – ceci pour faire valoir une spiritualité totalement désintéressée, qui ne procède pas d’un marchandage moral avec Dieu. Après une biographie et une introduction lumineuse, Salah Stétié nous offre une magnifique traduction des poèmes et des propos qu’il nous reste de la sainte, accompagnées des calligraphies du grand artiste Ghani Alani.

Si la cour du mouton est sale ce n’est pas au porc de le dire – Florent Couao-Zotti

pdf

Comme le titre le laisse présager, il s’agit d’un roman africain. Du Bénin plus exactement. De Cotonou, la capitale du Bénin pour être tout à fait précis. C’est là que vit Smaïn, Libanais d’origine qui a fui la guerre. Fils d’honnête commerçants et ancien joueur de foot, il a mal tourné et est devenu un des parrains de la ville.

Il a été chargé par ses supérieurs de retrouver une valise pleine de drogue dérobée par trois prostituées. Il a réussi à retrouver l’une d’elles mais elle est morte sans parler. Les deux autres prostituées ne savent quoi faire. Pendant que l’une tente de jouer au plus fin avec le gangster, l’autre fait appel à un détective privé.

Si on ajoute à cela un homme de main un peu crétin, deux policiers décidés à coincer Smaïn, un DJ drogué, un gardien d’hôpital qui croit aux esprits et une foule prête à lyncher ceux qui font trop de bruit dans le quartier, on a tous les ingrédients d’un polar sanglant et un peu décalé.

Mais le vrai héros de l’histoire, c’est Cotonou, la Cour du Mouton, prise entre tradition et modernité. Il y a certes pire ailleurs (la Cour du Porc par exemple) mais c’est pas spécialement joyeux pour autant. Florent Couao-Zotti nous montre un monde qui va de la simple débrouille à la corruption la plus noire et où tous les trafics sont possibles.

L’autre force du roman est son langage. Il y a bien sûr les excellents proverbes africains (titre de chaque chapitre) mais il y a aussi l’utilisation d’un français très imagé et mâtiné de termes africains. C’est ce langage qui fait entrer le lecteur directement dans l’ambiance et l’esprit de Cotonou sans tomber dans l’exotisme bon marché. A la fin du livre il y a d’ailleurs un glossaire qui reprend la définition de certaines de ces expressions.

Le livre a été publié aux éditions du Serpent à Plumes en 2010 et a obtenu le prix Ahmadou Kourouma la même année

Hommage à la Catalogne 1936-1937 – George Orwell

pdf

découvert par le grand public en 1945 avec La ferme des animaux et bien sûr avec 1984 quatre ans plus tard, George Orwell marque par sa vision dramatique du monde démocratique et totalitaire de demain. Mais de son engagement dans la Guerre d’Espagne en 1936, on connaît peu de chose. Ces années annoncent pourtant un tournant décisif dans la carrière de l’écrivain anglais. L’attitude des communistes espagnols ébranlent ses convictions d’homme de gauche et c’est en véritable reporter qu’il nous livre cet hommage à la liberté.

Le poème arabe moderne Anthologie établie et présentée par Abdul Kader El Janabi

pdf

Voici une anthologie qui, tout en remplissant le rôle qu’implique son genre, est aussi un manifeste. Et comme elle assume ce double aspect avec rigueur dans l’information et justesse dans le propos, elle transforme la compilation en oeuvre originale. Le manifeste est discret, il tient dans le choix qu’annonce le titre et que l’ensemble réalise assez bien pour que nous découvrions, non seulement le poème arabe moderne , mais les éléments d’une révolution littéraire capitale : celle qui a métamorphosé une poétique, close depuis un millénaire sur la richesse ouvert à toutes les expériences modernes . Bernard Noël

Chacun des quatre-vingt-quatorze poètes de cette anthologie est présenté dans une notice bibliographique, qui donne un aperçu des possessions et des jouissances individuelles. L’ensemble est envisagé dans une introduction qui dévoile le contexte social et littéraire où s’est élevé le poème arabe moderne comme une arme essentielle pour affronter une modernité problématique. Un ouvrage de plaisir pour les amateurs et de référence pour les chercheurs et les critiques.

Mohammed Dib au café

pdf

Un homme simple, un chômeur, qu’une rencontre fortuite dans un café jette hors des sentiers battus de l’existence ; des paysans pauvres dans des coins perdus faisant l’apprentissage des élections. ; une vieille femme qui voit s’ouvrir les portes du paradis ; un riche héritier qui vit, en raison de son enchantement, une étrange aventure…
Gens d’Algérie, qui peuvent être de tous pays, de tous les temps, les personnages émouvants et humains que l’on rencontre au détour de ces nouvelles sont étroitement liés à ceux des grands romans de Mohammed Dib.

Pour la vie et autres textes libertaires inédits 1895-1907 – Alexandra David Neel

pdf

Extrait de Pour la Vie :

Qu’est-ce que la concurrence, sinon un terme hypocrite désignant ce combat perpétuel des uns contre les autres, cette guerre sans trêve qui se poursuit, implacable, au sein de nos sociétés ; lutte, non seulement exécrable par les douleurs qu’elle engendre, mais stupide aussi, car il n’y a même pas à attendre d’elle le développement de la force physique ou de l’intelligence ! La vigueur du corps ou de l’esprit n’a que bien peu d’influence dans ces combats. Il n’y a pas à espérer que les plus beaux exemplaires de la race, éliminant les autres, procréeront des générations plus belles et plus parfaites ; cette dernière logique, par laquelle la nature semble parfois excuser les luttes qui se livrent en elle, les sociétés l’ont bannie. Le plus fort est celui qui possède ; celui-là vaincra et subsistera, tandis que souvent disparaîtront les robustes et les intelligents. Les sociétés actuelles ont pour base, non pas l’union et la communauté d’intérêts entre les membres qui les composent, mais bien au contraire la division et l’opposition de ces intérêts. C’est par une concurrence factice, poussée à l’extrême, qu’elles subsistent, exploitant, semble-t-il, la souffrance des masses au profit d’une minorité de privilégiés, mais en réalité restreignant chez tous la part de bonheur et de vie que l’homme trouverait dans une association normalement constituée. Cette concurrence néfaste se manifeste de la façon la plus déraisonnable ; non seulement les hommes ont des intérêts opposés à ceux de leurs co-associés, mais leurs propres intérêts se trouvent en contradiction les uns avec les autres. […]

Les chefs militaires n’ont-ils pas intérêt à ce que se perpétuent les sottes haines entre les peuples, qui seules leur permettent de subsister dans leur fonction ? Un exemple désormais historique vient cependant de démontrer combien de pareils intérêts sont néfastes à l’individu et combien il peut souffrir lorsque le germe mauvais, anti-humain, de l’institution qu’il soutient, tant qu’elle choisit ailleurs ses victimes, vient à se retourner contre lui-même.

Les massacres entre hommes ne se comprennent que dans ces périodes barbares où le manque de nourriture, la réelle lutte pour la vie contraignaient des peuplades à se jeter sur leurs voisins pour leur arracher les vivres qu’ils possédaient ou, parfois, pour se repaître de ces voisins eux-mêmes. Par quel aveuglement des hommes en viennent-ils à s’entretuer pour une ambition de despote ou de ministre, une parole de diplomate, une combinaison entre financiers ou toute autre cause qu’ils ignorent absolument et qui ne peut les toucher en rien ?

On a fait beaucoup de phrases sentimentales contre la guerre, qu’en est-il résulté ? Rien. D’ailleurs, l’homme n’a pas à se préoccuper d’une question de sentiment toujours discutable. Une seule chose est pour lui réelle : son intérêt ; c’est lui seul qu’il devrait consulter en tout et toujours. La guerre est horrible, mais ce n’est pas pour cela qu’il faut s’y refuser. Dans les luttes primitives, lorsque la vie de l’individu affamé était en jeu, son intérêt le poussait à s’approprier la part d’aliments de son semblable, à supprimer une existence pour prolonger la sienne, il avait raison quant à lui de le faire. Son instinct lui disait : Vis !, et sa volonté de vivre était son droit strict et indiscutable. La nature n’a pas nos sentimentalités, elle n’a pas non plus nos cruautés imbéciles. Nul besoin en cette question d’attendrissement, ni de larmes. La guerre et le militarisme sont une duperie pour les peuples, pour tous les peuples, et c’est pourquoi ils devraient s’y refuser. Quel intérêt le travailleur de la pensée ou le travailleur manuel peuvent-ils avoir dans une guerre ? Que leur enlèverait-on ? Le plus souvent, ils ne possèdent rien, ceux qu’ils intitulent leurs compatriotes ne leur ayant rien laissé.

Formulaires poèmes – Mohammed Dib

pdf

Soleil derrière. Soleil devant. Des soleils. Soleils émergeant sans cesse du bleu de l’être. Ils réchauffent, ils brûlent, ils aveuglent, ils diluent le monde. Et reviennent sans cesse. Sans cesse et à seule fin de cacher une ombre, l’inlassable image allant de la noirceur à la blancheur clémente, de la ravir à la vue sitôt qu’elle commence à poindre. Elle ne peut pourtant m’apparaître que si je fixe, soutiens du regard et fixe encore pour l’immobiliser, toute cette lumière qui se refuse sans cesser d’être autour de moi, traçant un cercle de peur, d’ombre, de silence. La présence est là dans ce présent approché avec soin, car le sang peut jaillir comme les souvenirs. Une vie d’homme est en jeu.

Le maître de chasse – Mohammed Dib

pdf

Voici trois ans que l’Algérie a conquis son indépendance. Le préfet Waëd, idéaliste déterminé, entreprend de forger l’Algérie de ses rêves : un pays où règnent l’Ordre et le Progrès. Les fellahs et les maquisards, menés par le charismatique Madjar, nourrissent, eux, des rêves de partage et de fraternité. Au nom de la paix, Waëd va réprimer ces « agitateurs », dans une lutte démente et fratricide.

 

Né en Algérie en 1920, Mohammed Dib a été instituteur puis journaliste avant de se consacrer à l’écriture de poèmes et de romans. Sont également disponibles en Points La Grande Maison, L’Incendie et Un été africain. Il est décédé en 2003

Itinéraire d’un salaud ordinaire – Didier Daeninckx

pdf

Clément Duprest, brillant étudiant en droit, intègre la police nationale en 1942. Contrairement à certains de ses collègues, Duprest ne «fait pas de politique» : il va se contenter de mettre au service de ses patrons son intelligence et son sens de l’observation. Au sein de la «brigade des propos alarmistes», il est chargé de repérer et de neutraliser les individus hostiles à Vichy… Ainsi commence la longue carrière d’un fonctionnaire que certains diraient irréprochable. Duprest sera mêlé, au cours de sa vie, à nombre d’événements qui ont marqué la chronique. Didier Daeninckx, à travers les faits et gestes quotidiens d’un salaud tout à fait ordinaire, nous invite à revisiter quarante ans d’histoire française, depuis la rafle du Vél’ d’Hiv jusqu’à la candidature de Coluche à l’élection présidentielle de 1981 : Occupation, Libération, décolonisation, affaires politico-mafieuses, mouvements étudiants, grèves ouvrières, répression policière… Comme dans Meurtres pour mémoire, le savoir-faire du romancier s’appuie à la fois sur une analyse très fine des comportements humains et sur une multitude de détails véridiques, qui rendent captivante cette traversée du dernier demi-siècle.

Kourouma, Ahmadou – Quand on refuse on dit non

pdf

Où l’on retrouve Birahima, l’enfant-soldat des guerres tribales de Sierra Leone et du Liberia. Maintenant démobilisé, il se débrouille à Daloa, une ville du Sud de la Côte-d’Ivoire où il exerce la fonction d’aboyeur pour une compagnie de gbagas, les taxis-brousse locaux. Mais il rêve toujours de richesse et de gloire. Surtout, il n’a d’yeux que pour Fanta, belle comme un masque gouro. Lorsque la fille décide de fuir vers le Nord, Birahima se propose comme garde du corps. Chemin faisant. Fanta entreprend de faire l’éducation de son jeune compagnon. Elle lui raconte l’histoire de leur pays, des origines à nos jours, que le gamin interprète à sa façon naïve et malicieuse. Et puis que ne donnerait-il pas pour boire ainsi les paroles de Fanta ?

L’Incendie Mohammed Dib

pdf

Dans les montagnes apparemment paisibles de la région de Tlemcen, l’incendie fait des ravages, dans les gourbis agricoles et dans le cœur des hommes. En vacances dans sa famille, le petit Omar, effaré, assiste à cet embrasement. Les fellahs s’insurgent, se révoltent et décrètent la grève pour protester contre leur condition misérable. Pour les colons, ils deviennent des « incendiaires » tout désignés. Les arrestations commencent…

La Grande Maison Mohammed Dib

pdf

« Omar avait fini par confondre Dar-Sbitar avec une prison. Mais qu’avait-il besoin d’aller chercher si loin ? La liberté n’était-elle pas dans chacun de ses actes ? Il refusait de recevoir de la main des voisins l’aumône d’un morceau de pain, il était libre. Il chantait s’il voulait, insultait telle femme qu’il détestait, il était libre. Il acceptait de porter le pain au four pour telle autre, et il était libre. »

Son Excellence Naguib Mahfouz

pdf             epub

Othmân Bayyoumi est un fonctionnaire assidu et pieux, un serviteur zélé de l’Etat – cet Etat égyptien aussi vieux que le monde, qu’il considère comme “le souffle de Dieu sur terre”. Toute sa carrière, du huitième au premier échelon, se déroule, aride et solitaire, comme s’il s’agissait de la “voie” que doit parcourir un soufi, station après station, pour accéder à la lumière divine. Mais cette ascension dans la hiérarchie est aussi une descente aux enfers. Othmân lui a sacrifié toutes les joies de l’existence, traitant avec mépris Saïda, son premier amour, puis Saniya et Assila, toutes indignes, selon lui, d’épouser un futur directeur général. Seule lui convenait sa liaison secrète et sordide avec la prostituée Qadriya, qui ne risquait pas de le détourner de son ambition sacrée… En campant un antihéros à la fois pathétique et vil, Naguib Mahfouz révèle les rouages d’une administration qui se perpétue en marge de l’histoire, insensible aux bouleversements politiques et sociaux qu’a connus l’Egypte depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Né au Caire, Naguib Mahfouz (1911-2006) est l’auteur de plus de cinquante romans et recueils de nouvelles qui lui ont valu en 1988 le prix Nobel de littérature. Une grande partie de son oeuvre est disponible en français chez Sindbad / Actes Sud et dans la collection Babelio.

Une odeur de mantèque – Mohammed Khaîr-Eddine

  pdf

Un écrivain marocain en exil raconte, par le truchement d’un personnage de vieillard, habitant d’un lointain village, et sur le mode le plus direct et le plus lyrique qui soit, ses hantises d’homme de la terre qu’il a quittée. Son passé jaillit, torturé, plein d’odeurs et de bouillonnements – la mantèque, c’est la graisse animale dans laquelle on fait la cuisine -, et son avenir de misère se fait jour aussi, au rythme des imprécations et des cris de joie, de la virulence politique et du grognement de plaisir. Voyage onirique, mémoire et histoire s’entremêlent ici pour nous donner à lire l’un des romans majeurs de Mohammed Khaïr-Eddine.

DANS LA COLONIE PÉNITENTIAIRE – Franz Kafka

Résultat de recherche d'images pour "DANS LA COLONIE PENITENTIAIRE - Franz Kafka"

pdf

Si, dans un pays étranger, on est témoin de pratiques qui paraissent contraires au bon sens et à la justice, que doit-on faire? La question obsède l’explorateur invité à assister à la punition du soldat indiscipliné dans la colonie pénitentiaire. Bizarre est l’instrument du supplice, mais plus bizarre encore celui qui s’est appointé exécuteur, ce tortionnaire illuminé qui applique jusqu’à l’absurde la loi dont il se veut le serviteur. Le dénouement survient dans un climat fantastique où l’impuissance de l’explorateur à empêcher le drame lui donne une dimension de cauchemar.
C’est en quoi ce récit est une excellente illustration de l’art de Kafka. Il contient la plupart des thèmes développés dans les nouvelles qui suivent. Plus encore que les intentions contradictoires qui animent les meilleurs comme les pires d’entre nous, ou les ravages de la sottise, on y voit mise en évidence la solitude de l’homme de bonne volonté dans un monde hostile. Le trapéziste de Premier chagrin et le Champion de jeûne s’efforcent d’atteindre à la perfection: à quoi bon? Et que vous ayez tort de faire quoi que ce soit, Le Terrier ou La Taupe géante le prouvent puisque, même en ne faisant rien, vous n’échappez pas à l’emprise de cet autrui persécuteur — incarné dans Une Petite Femme — qui peuple l’univers pessimiste de Kafka.

Notes de chevet – Sei-Shônagon

Résultat de recherche d'images pour "notes-de-chevet-par-Sei-Shônagon"

pdf            epub

Composées dans les premières années du XIe siècle, au moment de la plus haute splendeur de la civilisation de Heian, au moment où Kyôto s’appelait Heiankyô, c’est-à-dire «Capitale de la Paix», par une dame d’honneur, Sei Shônagon, attachée à la princesse Sadako, laquelle mourut en l’an 1000, les Notes de chevet appartiennent au genre sôshi, c’est-à-dire «écrits intimes». Avec Les heures oisives de Urabe Kenkô et les Notes de ma cabane de moine de Kamo no Chômei, les Notes de chevet de Sei Shônagon proposent, sous forme de tableaux, de portraits, d’historiettes, de récits, une illustration du Japon sous les Fujiwara.
Avec l’auteur du Roman de Genji, Noble Dame Murasaki, Sei Shônagon est une des plus illustres parmi les grands écrivains féminins du Japon. Si l’auteur du Roman de Genji est constamment comparé, dans son pays, à la fleur du prunier, immaculée, blanche, un peu froide, Sei Shônagon est égalée à la fleur rose, plus émouvante, du cerisier. Ceux qui liront, nombreux nous l’espérons pour eux, les Notes de chevet sont assurés de découvrir un des plus beaux livres jamais écrits en langue japonaise, et qu’une introduction et des notes leur permettront de goûter dans le plus intime détail, y compris tous les jeux subtils sur les mots.

Histoire de New York – Washington Irving

Résultat de recherche d'images pour "Washington Irving, Histoire de New York"

pdf                        epub

Publié pour la première fois en 1809 sous le nom d’auteur fictif de Diedrick Knickerbocker, Histoire de New York connut immédiatement un immense succès et fit de Washington Irving le premier écrivain américain de renommée internationale ; il constitue en cela l’acte de naissance officiel de la littérature américaine. Walter Scott confessait avoir ri à s’en tenir les côtes en le lisant : c’est qu’Histoire de New York, dans lequel Irving s’attache à démythifier les origines des États-Unis, oscille entre ironie mordante et comique exubérant ; il y parodie le style pédant des historiens et caricature à traits vigoureux les grandes figures politiques de son temps. C’est l’occasion de découvrir une époque méconnue de New York, celle de sa fondation, mais aussi de saisir les échos de la vie politique des États-Unis au temps de Jefferson. La présente édition est une version révisée d’une traduction française anonyme de 1827, pour la première fois rééditée, et augmentée pour tenir compte de modifications apportées ultérieurement par Washington Irving.

Texte établi par Valentin Fonteray